RESTAURATION DE L’ÉGLISE
SAINT-LÉGER DE FISLIS

LA FONDATION DU PATRIMOINE

Créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, la Fondation du patrimoine est le premier organisme national privé indépendant qui vise à promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine non protégé par l’Etat.


Organisation :
La Fondation du patrimoine est une organisation décentralisée. Son action s’appuie sur un réseau de délégués départementaux et régionaux, tous bénévoles.


Moyens d’action :
Pour son action, la Fondation du patrimoine dispose d’instruments très incitatifs.

Le label facilite la restauration de bâtiments appartenant à des propriétaires privés. Il peut permettre à ses bénéficiaires d’obtenir des avantages fiscaux.


La souscription permet de mobiliser le mécénat populaire en faveur de projets de sauvegarde du patrimoine public ou associatif.

 

Les subventions : La Fondation peut également apporter une aide financière grâce au mécénat d’entreprise ou à une subvention sur ses fonds propres.

PARTICULIERS, ENTREPRISES

Grâce à vos dons, l’église St-Léger de Fislis pourra être restaurée.

 

Il vous suffit, au choix :
·  d’envoyer le bulletin avec votre chèque
·  de faire un don en ligne à l’adresse www.fondation-patrimoine.org/55243
·  de flasher le QR code ci-contre (avec votre mobile - appli nécessaire)

LE PROJET

 

RESTAURATION DE L’ÉGLISE SAINT-LEGER DE FISLIS

Mentionnée dès 1441, l'église Saint-Léger est située dans la commune de Fislis, au sud de l'Alsace, à quelques kilomètres du château des comtes de Ferrette.
Sous la tutelle de l'église paroissiale Saint-Blaise, l'édifice, qui n'est alors qu'une chapelle, est agrandi en 1762-1763, et consacré solennellement le 14 janvier 1764.


L'église hérite de cette période son somptueux maîtreautel et ses deux autels latéraux dédiés à la Vierge et à Saint-Joseph, aux retables richement ornés, parfaits exemples des arts décoratifs du milieu du XVIIIe siècle.


La paroisse Saint-Léger étant devenue autonome en 1803, l'édifice continue d'être enrichi tout au long du XIXe siècle. C'est ainsi qu'en 1853, on remplace les grandes orgues par un nouvel instrument construit par le facteur Valentin Rinckenbach père, originaire
d'Ammerschwihr.

En 1864, le tableau de la Glorification de saint Léger, peint à Strasbourg par Michel Oster, prend place au-dessus du maître-autel.
On n'en supprime pas pour autant les éléments décoratifs précédents, comme les fonts baptismaux de style Renaissance sculptés dans
le grès au XVIe siècle. Après l'ajout de sacristies, c'est le clocher, dessiné par l'architecte mulhousien Adolphe Grimm, qui remplace en
1885 l'ancien clocheton de bois.
Les causes de nombreuses fuites ont déjà été provisoirement réparées, mais seule la rénovation complète de la couverture permettrait d'éviter le pire. Le ravalement des façades achèverait de redonner un nouvel éclat à ce bâtiment emblématique.

 

Aujourd'hui toutefois, ces témoins muets de plusieurs siècles d'histoire, façonnés par de nombreux artistes et mis en valeur par la
lumière des vitraux à la fin du XIXe siècle et au début du siècle suivant, sont menacés par l'état lamentable d'une toiture en fin de vie. Sans votre soutien et vos dons essentiels, ces trésors de notre patrimoine sont menacés par les ravages du temps.

Les causes de nombreuses fuites ont déjà été provisoirement réparées, mais seule la rénovation complète de la couverture permettrait d'éviter le pire. Le ravalement des façades achèverait de redonner un nouvel éclat à ce bâtiment emblématique.

 

Les journées du Patrimoine

Horaires d'ouvertures au public du secrétariat :

 

LUNDI              de 17h00 à 19h00

MERCREDI        de 10h00 à 12h00

 

Permanence du Maire :

 

LUNDI              à partir de 18h00

Tél. 03 89 40 71 29   

63 rue de l'Eglise

68480 FISLIS

FRANCE

© 2017 by PatPC FISLIS. Proudly created with Wix